Unité de surveillance continue

Urgences pédiatriques
Urgences pédiatriquesUrgences pédiatriquesUrgences pédiatriques

L’unité de surveillance continue a pour vocation de prendre en charge des patients dont l’état ou le traitement font craindre la survenue d’une ou plusieurs défaillances vitales nécessitant d’être monitorées.

Sous l’impulsion du Dr Marc Chambost, l’unité de surveillance continue de L’hôpital Nord-Ouest met tout en œuvre pour offrir la meilleure qualité de prise en charge possible, servie par des locaux spacieux, neufs ultramodernes et un équipement à la pointe de la technologie. Ce service réunit ainsi tous les critères de sécurité pour une prise en charge optimale. 


Le patient est reçu par une équipe spécialisée opérationnelle 24h sur 24h et 7 jours sur 7, composée de médecins, infirmiers et aides-soignants.
Outre l’équipe médicale et paramédicale, composée de médecins réanimateurs, d’infirmières et d’aides-soignantes, d'autres intervenants pourront intervenir auprès du patient, tels que kinésithérapeutes, diététiciennes, assistantes sociales, psychologues, ergothérapeutes ou encore orthophonistes…


voir les médecins du service


Capacité d’accueil


Ce service est composé de 6 chambres individuelles. Pour une sécurité optimale, des systèmes de surveillance enregistrent en permanence les paramètres vitaux du patient et le fonctionnement des différents appareils. Toute anomalie est immédiatement signalée par une alarme. Les alarmes sont audibles et visibles depuis la centrale de surveillance et depuis chacune des chambres de patient. Quand une alarme se déclenche, elle est aussitôt analysée par le personnel soignant, qui prendra la mesure appropriée.

Pour joindre le secrétariat, composez le 04 74 09 29 31.

 

Pour joindre l'équipe soignante, utilisez le numéro qui vous a été communiqué avec le livret d'accueil.

 

Nous comprenons que l’hospitalisation de votre proche en unité de surveillance continue génère de l’inquiétude. Des nouvelles peuvent être données par téléphone. Il est néanmoins souhaitable de désigner une personne référente qui prend les nouvelles et les transmet au reste de l’entourage. Cette personne référente peut en revanche prendre des nouvelles aussi souvent qu’elle le souhaite, de jour comme de nuit.

 
Malgré tout, dans un souci de confidentialité, ces nouvelles seront moins détaillées que lors des rencontres avec l’équipe soignante.