Chirurgie vasculaire

Unité ambulatoire Tarare
Unité ambulatoire TarareUnité ambulatoire TarareUnité ambulatoire TarareUnité ambulatoire Tarare

La chirurgie vasculaire est la chirurgie des vaisseaux, artères et autres veines.

Cette spécialité apporte une véritable réponse aux besoins de santé de la population en s’appuyant sur des techniques des plus innovantes et bénéficie d’infrastructures et d’équipements ultramodernes.

Pathologies prises en charges

La chirurgie vasculaire prend en charge les maladies vasculaires non cardiaques telles que :

  • les anévrismes de l’aorte (abdominale et autres)
  • les sténoses carotidiennes des artères sous-clavières
  • les artériopathies des membres inférieurs
  • les varices


Voir le médecin du service

Le Lymphœdème

Qu’est ce qu’un lymphœdème ?
C’est un gonflement d’une partie du corps, le plus souvent un bras ou une jambe et ce de façon persistante et chronique. 

Quel en est le mécanisme ?
Il est lié  à une accumulation de liquide lymphatique par dysfonctionnement du système lymphatique.  Le gonflement apparaît lorsque les vaisseaux lymphatiques ne drainent plus assez efficacement la lymphe, qui s'accumule alors dans les tissus situés sous la peau.
Soit le dysfonctionnement du système est lié à une malformation de celui ci et on parle de lymphœdème primaire, soit il survient quand le système lymphatique a été endommagé (par exemple suite au retrait de ganglions  ou radiothérapie  lors de cancer) et il est dit secondaire.

Comment en fait on le diagnostic ?
Le plus souvent il est diagnostiqué de façon clinique. Un des critères au membre est lorsque il existe une asymétrie du périmètre du membre atteint supérieure d'au moins 2 cm à celui du membre sain.
Il peut induire une sensation de lourdeur et de tension, parfois aussi des douleurs. Le lymphœdème provoque un épaississement et une fibrose de la peau. Un lymphœdème peut entraîner des complications d’ordre infectieux, cutanés et rhumatologiques.

Comment traiter le lymphœdème ?
Il n’existe pas de traitement curatif du lymphœdème, mais la physiothérapie décongestionnante peut ralentir son développement.
Il se fait en 2 temps :
- un traitement décongestionnant intensif (TDI) qui permet de réduire le volume : il se réalise avec la pose de bandages multicouches pendant 1 à 2 semaines , à refaire tous le jours. On adjoint si besoin des drainages lymphatiques.
- un traitement d’entretien qui permet de stabiliser le lymphœdème : il comporte le port  régulier d’orthèse élastique de compression en journée et  parfois la nuit la mise en place de manchon antifibrosant  et la poursuite du drainage lymphatique en général.


INFORMATIONS PRATIQUES :

  • Consultation spécialisée  en lymphologie (avis, suivi) et  prise en charge en soins  décongestionnant intensifs sur l’HNOV  s’adresser au :
    Secrétariat de l’unité  médico chirurgicale vasculaire : prise de RDV au 04 74 09 68 18
  • Consultation  médicale de lymphologie : Dr Helfre Marjorie – Dr Falchero Catherine
  • Equipe de soins :
    - kinésithérapeutes : Coquerel Fabienne, Ferreira Irène, Nomine Emilie
    - Infirmières : Aubert Nadine , Bonnamour Laurence

Hôpital de Villefranche sur Saône
Pour joindre le secrétariat, composez le 04 74 09 28 13

Urgences vasculaires

Contactez les urgences de Villefranche au 04 74 09 25 47